Les bienfaits de la Naturopathie dans le sport

Qu’est ce que la naturopathie ?

La naturopathie est reconnue par l’OMS comme étant le troisième type de médecine connu pour ces bienfaits. La naturothérapie prend en compte tous les aspects de la personne, elle agit non pas sur le symptome mais sur la cause racine. D’après la naturotérapie, la santé est liée à l’interrelation entre tous les systèmes qui composent notre corps. Plusieurs facteurs peuvent être responsables d’une mauvaise performance des athlètes et sportifs.

La naturothérapie est une médecine préventive qui favorise à rétablir ou améliorer la santé par des moyens naturels.

Par le biais de la naturopathie, vous pourrez ainsi soulager plusieurs pathologie en associant une alimentation équilibrée qui va de paire avec une bonne activité physique, sans mettre en danger votre santé (éviter tout type de carence avec des régimes drastiques).

Etant donné que dans le milieu du sport et de la musculation, nos articulations sont très sollicitées lors des différents exercices. Il faut ainsi savoir employer des moyens qui nous permettent de soulager les courbatures, ou prévenir les blessures. La médecine douce nous aide lors les phases de récupération suite aux séances.

Photo de Andrea Piacquadio sur Pexels.com

La médecine douce dans le sport


La naturopathie sportive prend en compte la combinaison de facteurs tels que le patrimoine génétique unique (antécédents médicaux familiaux, identification des mutations génétiques et expression génétique), les exigences sportives (volume, intensité, durée et forme de l’entraînement et de la compétition), les facteurs liés au mode de vie (qualité et durée de sommeil, famille, autres facteurs de stress, travail), les facteurs environnementaux (exposition chimique, allergènes, toxines et agents pathogènes) et les antécédents de santé de l’athlète. La naturopathie vise à réduire le risque de problèmes futurs grâce à la médecine préventive. Elle éduque les athlètes et leur donne les moyens de se sentir maîtres de leur santé et de leurs performances à long terme.

Une consultation naturopathique peut permettre de soulager efficacement les symptômes et de traiter les problèmes récurrents. Un plan de traitement personnalisé peut intégrer une série de suggestions diététiques axées sur l’exercice et le sport, ainsi que la prescription de médicaments naturels si nécessaire. Vous pourrez retrouver l’ensemble des praticiens et des avis médecines douces sur Alternative Advisor où l’on retrouve facilement les différents praticiens dans les domaines de la naturopathie, l’osthéopathe, l’homéopathie, la réflexologie plantaire, des magnétiseurs.

Un naturopathe clinicien travaille en collaboration avec d’autres médecins spécialistes et praticiens du sport pour faciliter une prise en charge médicale équilibrée et complète.

Photo de Andrea Piacquadio sur Pexels.com

Mieux vaut prévenir que guérir

Plus les gens consultent tard, une fois les troubles bien installés, plus le traitement sera long, au risque de décourager les impatientes. « Si vous avez plusieurs petits symptômes qui s’expriment sans être suffisamment gênants pour consulter un médecin (humeur, sommeil, digestion), il est probablement temps de voir un naturopathe », conseille notre collègue. 

« Certaines personnes éprouvent des inconforts, voire des douleurs toute leur vie et finissent par trouver cela normal ; ce n’est pourtant pas une fatalité ». La thérapeute se veut optimiste : peut être que dans le futur, nous aurons tous un suivi naturopathique en début de vie adulte, pour avoir les bons réflexes et les bonnes habitudes le plus tôt possible. « Idéalement, il faudrait que naturopathes et médecins travaillent ensemble. »

Un mode de vie sain, et une conception globale d’hygière de vie entre le sport et s’alimenter correctement.

Pensez naturopathie si vous avez ces symptômes

Fatigue ou changement d’énergie
Anémie
Blessures chroniques (par exemple, stress, problèmes de tendinite ) et problèmes de récupération après une blessure
Problèmes de performance sportive, de préparation à la compétition et de récupération (y compris dépression post-compétition).
Problèmes digestifs (reflux, ballonnements, diarrhée, constipation, colite, maladie de Crohn, intolérances et allergies alimentaires)
Gagner en équilibre et en perspective sur la vie en général
Stress, anxiété, douleurs et sauts d’humeur
Diminution de l’immunité et infections récurrentes
Les athlètes féminines (athlète de poids léger, problèmes hormonaux, fractures de stress)
Problèmes de santé des femmes (par exemple SPM, œdèmes, ballonnements, cycles menstruels irréguliers, ménopause)
Problèmes de santé masculine (par exemple, baisse de la libido et problèmes de prostate)
Fertilité et soins préconceptionnels.
Troubles musculo-squelettiques (arthrite, goutte, ostéoporose).
Irrégularités de la glycémie (fringales, baisses d’énergie, apport énergétique irrégulier, stockage des graisses).
Troubles auto-immuns (par exemple, maladie cœliaque, sclérodermie, lupus, troubles thyroïdiens).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s