Quand recourir à une médiation familiale ?

La paix et la bonne entente ne règnent pas toujours dans les familles. Bien souvent, on observe de nombreux problèmes entre des frères, des parents, des enfants ou encore des grands-parents. Une médiation familiale peut être une bonne alternative dans ces cas.

Elle permet généralement d’éviter des actions en justice ainsi que de nombreuses douleurs morales supplémentaires. Découvrez les situations pour lesquelles il est possible de recourir à une médiation familiale ainsi que l’intérêt de cette solution à l’amiable !

Qu’est-ce que la médiation familiale ?

La médiation familiale offre des temps de discussion, d’écoute et de négociation. Elle met en place un dispositif qui facilite la communication entre les membres d’une famille afin de dénouer des conflits et de réinstaller un climat de paix.

Ce système implique les acteurs concernés par le conflit et un tiers. Ce dernier est le médiateur familial. Vous pouvez profiter d’une médiation pour votre divorce compliqué à vivre pour les membres de la famille, les enfants notamment.

L’Association pour la Médiation familiale ou encore la Fédération nationale de médiation familiale peut mettre à la disposition d’un couple séparé un médiateur pour conduire le processus.

Dans quelles circonstances demander une médiation familiale ?

stresse des jeunes couples au psychologue

Il est possible de recourir à une médiation familiale dans différentes situations ou circonstances. La décision peut venir d’un des protagonistes ou d’un juge chargé des affaires familiales.

Lors d’un divorce

Le divorce est l’une des principales causes de la mise en place d’une médiation familiale. Avec un temps d’échange entre le médiateur et les divorcés, il peut être question de la négociation pour la garde des enfants, des droits et des heures de visites, du partage des biens acquis en commun pendant le mariage et de bien d’autres choses.

Les compétences en communication du médiateur permettent d’installer un climat de dialogue favorable à la réflexion constructive pour le bien de tous.

Dans un conflit familial

Les comportements peu recommandables d’un membre de la famille et la succession après le décès d’un parent sont de potentielles situations conflictuelles au sein d’une famille.

Pour éviter ces conflits ou pour les apaiser, il est conseillé de recourir à une médiation familiale. Le médiateur se base sur ses connaissances juridiques pour expliquer à chacun les portes de sortie pour dissiper le conflit.

Lors d’une rupture de lien et de communication dans la famille

Il n’est pas rare de constater une rupture des liens dans une famille. Une multitude de raisons peut justifier cela. Il s’agit notamment de frères qui ne se parlent plus, d’un enfant à la majorité qui coupe les liens avec le reste de la famille, de grands-parents qui n’ont pas la possibilité de voir leurs petits enfants à cause du refus des parents et de bien d’autres choses.

Dans chacune de ces situations, l’intervention d’un médiateur familial est utile pour rétablir la communication et les liens familiaux surtout.

Une imposition par un juge

Une médiation familiale peut aussi être imposée par un juge aux affaires familiales. Au lieu de laisser poursuivre la procédure judiciaire (qui pourrait avoir des conséquences radicales), le juge a la possibilité de renvoyer les protagonistes à une médiation pour trouver une solution à l’amiable.

Comment se déroule une médiation familiale ?

Une médiation familiale se déroule habituellement en trois étapes. Il y a d’abord un entretien au cours duquel le médiateur expose les objectifs, le contenu et les thèmes à aborder. Ensuite, il y a des séances (6 à 10) de 1 h 30 à 2 h qui se déroulent sur une période de 3 à 6 mois pour parcourir tous les thèmes. Si un accord est trouvé au bout des séances, il peut être homologué par un juge.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s