Spiruline et sport : le duo gagnant

Spiruline les bienfaits pour les athlètes : endurance, performance et récupération

En tant qu’athlète régulier, vous mettez votre corps à l’épreuve, ce qui peut rapidement conduire le corps à un état de déséquilibre et de fatigue, qui à son tour a un impact sur vos capacités physiques et vos performances globales. La spiruline est un composant naturel qui empêche le déséquilibre chimique et contribue ainsi à une performance optimale, tant en termes d’endurance que de puissance musculaire. La spiruline participe également à une récupération optimale.

La spiruline possède ces caractéristiques grâce à la présence de nutriments essentiels hautement assimilables et haute biodisponibilité (capables d’être assimilés par le corps).

spiruline en comprimé et poudre verte
Spiruline sous toutes ses formes Livre Spiruline demain

Avantages de la spiruline pour les athlètes : endurance, performance et récupération

Maintenir/développer la masse musculaire

La Spiruline fraîche contient environ 71% de son poids en acides aminés (les éléments constitutifs des protéines) contre 20% en moyenne pour la viande de bœuf ou 13% pour les œufs. Il y en a 22 dont 8 de ces acides aminés qui sont dits essentiels car le corps ne peut les synthétiser par lui-même. La spiruline, outre sa forte teneur en protéines, présente une très forte concentration de ces acides aminés essentiels (50% du total).

Parmi ceux-ci, on note en particulier la présence de :

  • Valine et leucine, qui participent à la réparation des lésions musculaires,
  • Isoleucine, qui peut synthétiser d’autres acides aminés non essentiels,
  • La méthionine, qui a une importante capacité antioxydante.

Les trois premiers acides aminés jouent également un rôle majeur dans le gain de masse musculaire.

De plus, contrairement aux protéines animales difficiles à assimiler (faible biodisponibilité), les protéines de la spiruline sont très digestes car l’algue ne possède pas de membrane cellulaire. La digestibilité ou Utilisation Nette de Protéines (NPU) de la spiruline est estimée entre 53 et 61%. Il faut la comparer aux lentilles (30 %), à la viande de bœuf (15 %) et au lait de vache (12 %). La spiruline est facilement et rapidement assimilée par notre corps, jusqu’à cinq fois plus que la viande ou le soja et 10 g de spiruline équivalent à plus de 100 g de bœuf en termes de protéines utiles.

Spiruline en géllules et poudre verte
Livre Spiruline demain
Spiruline Bio française en comprimés

Optimiser l’oxygénation des muscles

La spiruline est particulièrement riche en fer et constitue l’une des rares sources de phycocyanine. Le fer est un composant essentiel de l’hémoglobine, qui transporte l’oxygène aux cellules et élimine le dioxyde de carbone.

Bien que l’anémie soit relativement rare dans la population sportive, la carence en fer est un problème beaucoup plus chronique, surtout chez les sportives. Ainsi, dans les sports d’endurance, jusqu’à 30 % des athlètes et 80 % des personnes actives dans le sport ont un taux de ferritine inférieur à la normale (carence en fer). La plupart de ces carences en fer ont des conséquences pathologiques bénignes, mais les performances sont réduites. Il est donc préférable de compléter régulièrement ses repas.

La respiration cellulaire est encore améliorée par la teneur élevée en phycocyanine, un pigment bleu de la spiruline aux puissantes propriétés antioxydantes et dont la composition chimique est très proche de l’hémoglobine.

Photo de Pikx By Panther sur Pexels.com

Améliorer le métabolisme énergétique, prévenir les crampes et assurer une meilleure récupération après l’effort

La spiruline a une très forte concentration de calcium, de magnésium et de phosphore.

Calcium et magnésium

Le calcium et le magnésium sont impliqués dans plus de 300 réactions enzymatiques dans le métabolisme énergétique. Ces minéraux sont également importants dans les mécanismes associés à la transmission nerveuse, à la contraction et à la récupération musculaire, à la prévention des crampes, au contrôle du stress et à la synthèse des protéines.

La population sportive qui a tendance à être sensible à l’hypomagnésémie (carence en magnésium), en particulier les athlètes de longue distance (ultra-trail, course à pied, triathlon, etc.) et ceux engagés dans les sports de catégorie de poids.

Quant au calcium, des apports suffisants sont recommandés aux athlètes pour optimiser le métabolisme musculaire et prévenir les crampes musculaires.

Phosphore

En ce qui concerne le phosphore, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a récemment confirmé que le métabolisme des graisses et des sucres, ainsi que la formation de l’ATP (une molécule qui fournit l’énergie nécessaire aux cellules), nécessitent la présence de phosphore.

Au-delà du traitement des carences, le phosphore est souvent proposé dans l’amélioration des performances sportives puisqu’une majorité d’études ont montré que l’apport de phosphore améliore les performances sportives, notamment dans les sports d’endurance tels que le marathon, le triathlon ou le cyclisme. Certaines études ont montré qu’un apport de phosphore pendant plusieurs jours pouvait prévenir les crampes et augmenter l’endurance.

Lutter contre le stress oxydatif et renforcer la capacité de l’organisme à récupérer après l’effort

Le stress oxydatif peut être défini comme l’exposition de notre corps à l’agression de molécules toxiques, les radicaux libres. Ceux-ci proviennent de l’oxygène que nous respirons, une molécule essentielle à la vie mais responsable parallèlement de la destruction de nos cellules en dénaturant nos protéines, nos lipides, nos sucres et même notre ADN.

Il y a stress oxydatif lorsque notre corps n’a pas accès à suffisamment d’antioxydants ou lorsque la production endogène de radicaux libres est trop importante (liée à une trop grande consommation d’oxygène en raison des efforts fournis).

Les athlètes capables de maintenir un niveau optimal d’antioxydants (grâce à une supplémentation en Spiruline, par exemple) montrent une meilleure récupération et s’inscrivent dans un processus de santé et de prévention d’autant plus bénéfique qu’ils repoussent leurs limites physiques.

Photo Spiruline demain

Favoriser le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines

Les vitamines du groupe B (fortement présentes dans notre spiruline fraîche) jouent plusieurs rôles dans l’organisme et sont particulièrement intéressantes pour l’athlète car elles participent au métabolisme des glucides, des lipides et des protéines, fournissant ainsi aux cellules l’énergie qui leur est nécessaire.

Il a également été démontré que la vitamine B1 régule le système cardiaque et assure son fonctionnement normal. Quant au niveau musculaire, cette vitamine possède une action analgésique et anti-inflammatoire soulageant les douleurs musculaires.

De plus, des études ont confirmé que le complexe vitaminique B permet l’assimilation du fer nécessaire à la formation des globules rouges et qui contribue au maintien et à la qualité de leurs performances.

A savoir, que certaines SPIRULINE sont françaises, elles sont fortement présentes dans les boutiques bios, et les algues sont cultivées sous serre dans des fermes françaises.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s