DES PLANTES POUR AMELIORER VOS PERFORMANCES SPORTIVES

L’autre jour, j’ai lu qu’un athlète était mort, lorsqu’il a atteint la ligne d’arrivée. Après avoir couru un marathon. Et moi qui pensais que c’était TERRIBLE ! Je ne sais pas si c’est dû à un manque de préparation (bien que si l’on est capable de finir une course de cette nature, on est « censé » avoir un certain niveau), au petit surpoids (qui semblait avoir l’athlète), ou à aller courir sans bon conseil… Je peux penser à un million de choses, pour lesquelles tout cela aurait pu arriver.

La vérité est que nous sommes nombreux à nous être lancés dans le sport, la musculation, la mode, la santé ? Nos rues sont pleines d’athlètes. Je l’adore.

58% de la population espagnole pratique un sport quelconque. En se référant à 54,9 % de la pratique hebdomadaire de la même dans les âges compris entre 14 et 74 ans. Il y a une augmentation des femmes par rapport aux hommes, 68% contre 50,9%, vous ne trouvez pas cela curieux ?

Et c’est que le concept de sport égale vie saine, a été gravé dans votre cerveau ainsi que dans le mien. Je vais chez un entraîneur personnel deux fois par semaine. Je suis vraiment paresseux pour y aller (si je suis honnête, les crapauds et les serpents sortent de ma bouche avant que je parte)… mais cela me donne tellement de « bois », que quand je sors… je suis heureux comme une perdrix ! Mais je ne peux pas parler pendant les deux heures qui suivent. C’est un sentiment très étrange. Ça vous arrive à vous aussi ? Vous êtes plein de tranquillité, de paix et de bonheur. Vous devez tout cela à la sérotonine et à l’irisine.

Photo de Mareefe sur Pexels.com

Vous êtes de plus en plus conscient de l’importance de l’activité physique et du sport pour maintenir votre santé et améliorer votre qualité de vie.

Aujourd’hui, pour que vous puissiez réaliser de bonnes performances dans le sport, je vous conseille de vous baser sur votre entraînement physique (qui doit être effectué par des professionnels) et l’entraînement dit invisible (votre alimentation, vos compléments sportifs, les soins du corps, les tâches de récupération et enfin votre sommeil).

Ne pensez pas que seule la pratique du sport vous permettra d’atteindre la performance physique tant désirée.

Vous avez des plantes médicinales, pour toutes sortes d’effets que vous voulez obtenir dans vos performances sportives, par exemple
– vous récupérerez mieux après un entraînement intensif.
– contrôler votre excès de radicaux libres qui les produisent lorsque nous faisons du sport
– de recharger vos batteries lorsque vous avez besoin de finir et que vous êtes épuisé
développer vos muscles
détoxifier votre foie des substances toxiques produites pendant l’exercice
– contrôler la douleur et l‘inflammation des muscles et des articulations
drainer


Pour moi, les plantes fondamentales que vous devez connaître si vous êtes un amateur de sport le sont :


Adaptogènes : je suis amoureux des adaptogènes !!! Ils vous aident à équilibrer votre corps, lorsqu’il se trouve dans des situations stressantes (comme peut l’être un excès d’exercice).
Ils vous aident également à accroître votre résistance face à ces situations.

Pour moi, c’est essentiel pour des gens comme vous, qui pratiquent le sport.

Je le recommande :

Honnêtement je vous le dis, toutes ces plantes CHIFLAN !!!
Ce sont les plantes médicinales, de « fond de garde-robe » que vous devriez prendre si vous êtes un fan de ce sport. Si vous vous décidez, je vous conseille de les rechercher, sous forme d’extraits standardisés, vous obtiendrez de meilleurs résultats, avec des doses plus faibles.

Anabolique naturel. Ils vous aident à transformer la graisse en muscle, mais ne vous y trompez pas ! C’est ce que vous faites, pour autant que vous conjuguiez vos efforts, votre travail quotidien et les plantes médicinales suivantes. Celui qui vous vend un mensonge au contraire, vous ment. Et vous pouvez lui dire, que des miracles à Lourdes !

LES ANTIOXYDANTS

Lorsque vous faites du sport, vous augmentez votre consommation d’oxygène de manière exponentielle. Cela entraîne une augmentation de la production de radicaux libres, qui peuvent endommager l’ADN de vos tissus.
Avec l’exercice, vous cherchez également à tonifier vos muscles. Ici, des micro-déchirures musculaires sont produites pour augmenter votre tonus musculaire (la redoutable raideur). Qui vont encore augmenter, ces radicaux libres.

Photo de Mareefe sur Pexels.com

Les meilleurs antioxydants sont :

La vitamine C (sous forme d’ascorbate, car vous allez absorber la plus grande partie de celle que vous ingérez), bien que ce ne soit pas une plante, je l’ai mise ici, parce que j’aime ça.
thé vert Il est connu pour être celui qui contient le plus d’épigallocatéchines, ou le plus d’antioxydants.

  • astaxanthine
  • reishi
  • radis noir
  • grenade
  • noyer


Les détoxifiants

Les personnes qui font du sport, comme vous, ont tendance à avoir une mauvaise fonction hépatique. Toutes les réactions qui ont lieu dans votre corps pour faire bouger vos muscles libèrent une grande quantité de substances toxiques (comme l’acide lactique, les radicaux libres, les corps cétoniques, etc.) Ils surchargent votre foie. Il est chargé de nettoyer votre corps et d’éliminer toutes vos toxines par l’urine.

  • racine de curcuma
  • racine de pissenlit
  • huile essentielle de menthe poivrée
  • huile essentielle de citron

LES PROBIOTIQUES

Les probiotiques vous aident à maintenir votre système immunitaire au meilleur de sa forme. C’est pourquoi vous ne devriez pas non plus vous en passer.


Anti-inflammatoires. Lorsque vous faites du sport, des blessures peuvent se produire et entraîner une inflammation. L’inflammation elle-même n’est pas dangereuse. Le danger vient quand l’inflammation est aggravée. Par exemple, dans les tendinites, si vous ne les guérissez pas, cela peut entraîner une rupture du muscle. Il est donc conseillé d’agir le plus rapidement possible. Les anti-inflammatoires agissent en inhibant la biosynthèse des eicosanoïdes ou des dérivés de l’acide arachidonique.

De cette façon, vous réduisez l’inflammation :

  • Racine de la griffe du diable
  • racine de curcuma
  • sumidad florida de la reine des prés
  • fleur d’arnica


Les analgésiques. La douleur dans le sport est un facteur limitant fréquent pour une performance optimale. Parfois produit par l’exercice lui-même en raison des charges de travail pendant la formation. Bien qu’elle soit également causée par des accidents ou des blessures. La douleur peut devenir très contraignante, selon son intensité. Je recommande :

  • Huile essentielle de Wintergreen
  • Huile essentielle de Katrafay
  • Huile essentielle d’eucalyptus bleu (j’adore les deux ! Nous avons quelques patients à la pharmacie, qui travaillent dans une serre, et ils les utilisent beaucoup car ils sont très efficaces).
  • Huile-résine de boswellia (Boswellia serrata)
  • Écorce de griffe de chat (Uncaria tomentosa)

Enfin, j’utilise personnellement des antioxydants. Et puis je fais 2 nettoyages de foie par an. J’utilise aussi des adaptogènes quand je suis très fatigué.

Voici mes compléments de base !!!! J’espère que très bientôt, ils seront aussi les vôtres. Pensez différemment. Penser vert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s